• fr
  • en

Historique

L’imprésario Pierre Gravel, président-fondateur de la maison artistique Pierre Gravel International, a fondé officiellement le Musée canadien de l’Arme et du Bronze à Granby, en 1999. Passionné par l’histoire des armes à feu, par les sculptures en bronze, la monnaie, les timbres et les œuvres d’art depuis plus de quarante ans, M. Gravel, en collaboration avec son épouse l’imprésario Carole Potvin, caressait le rêve de fonder le Musée depuis l’année 1995.

Ce désir s’est rapidement concrétisé et, à l’automne 1999, le Musée a reçu son certificat d’immatriculation au registre des entreprises du Québec sous la dénomination sociale: Le Musée canadien de l’Arme et du Bronze. Le conseil d’administration s’est par la suite constitué et est entièrement composé de bénévoles. Déjà président de la corporation à but non lucratif, Pierre Gravel devient conservateur du Musée.

Grâce à la qualité de ses collections, le Musée de l’Arme et du Bronze a été invité par le Ministère de la Défense nationale du Canada à présenter sa première exposition itinérante à Ottawa en juin 2005. Organisé dans le cadre de la 17e conférence du Comité international des musées et des collections d’armes et d’histoire militaire, cet événement a permis aux conservateurs des plus grands musées militaires du monde entier d’avoir accès en primeur à une sélection des collections d’armes contemporaines du Musée canadien de l’Arme et du Bronze.

Notre mission

Le Musée canadien de l’Arme et du Bronze a pour mission de préserver le patrimoine, d’agir comme témoin du passé, de conserver un héritage pour les générations futures et d’éveiller les consciences à un univers… à ses beautés et à ses enjeux.

Les fondateurs du Musée souhaitent permettre à la population d’en connaître davantage sur l’histoire des armes à feu, en mettant d’abord en relief l’importance de leur technologie dans le monde contemporain et dans l’évolution des sociétés. Ils désirent également sensibiliser les gens à la représentation du symbole de l’armement dans les œuvres artistiques, notamment en bronze. Une place importante sera également réservée à la monnaie et aux timbres à l’intérieur des collections.

La mise en exposition des collections du Musée canadien de l’Arme et du Bronze sera scindée en trois volets distincts: les expositions permanentes, temporaires et itinérantes. Tous les collections proposées par le Musée seront disponibles au grand public pour des expositions itinérantes et ce, à l’exception du volet armes à feu, lequel sera offert uniquement aux représentants des forces de l’ordre.

La matérialisation d’une telle mission passe entre autres par l’acquisition, la conservation, l’exposition, l’interprétation et la diffusion du patrimoine liée aux quatre grands axes du Musée, mais également par l’éducation.

Deux programmes ont donc été mis sur pied afin de favoriser des rencontres éducationnelles avec des spécialistes reconnus et ce, particulièrement lors des expositions itinérantes. Le premier s’adresse exclusivement aux représentants des forces de l’ordre et concerne le volet des armes à feu. Le second, pour sa part, s’adresse au grand public et regroupe les trois autres grands axes du Musée, soit les œuvres artistiques, notamment en bronze, la monnaie et les timbres.

Les administrateurs

Découvrez les administrateurs du Musée canadien de l’Arme et du Bronze.

Les affiliations

Le Musée canadien de l’Arme et du Bronze est membre de l’Association des musées canadiens.

Les collections

Les armes, le Bronze, la Monnaie et
les Timbres.