image Sculptures en cristal Daum image L’histoire de nos canons de brume
  • fr
  • en

L’histoire du révolver automatique Webley-Fosbery

Cette semaine, nous vous présentons le révolver automatique Webley-Fosbery datant de 1903 que nous avons reçu en don au Musée. Découvrez son histoire.

Vincent Fosbery, l’homme derrière le Webley-Fosbery

Vincent Fosbery fut un personage fascinant avec l’invention du revolver automatique, du « paradox gun » et des munitions explosives en plus de ses exploits militaires qui lui ont mérité la « Victoria Cross » en 1863 avec le « First Punjab Regiment » lors d’une bataille à la frontière nord-ouest de l’Inde.

L’histoire du Webley-Fosbery

Le développement de l’arme

 

C’est en 1901 que le Webley Fosbery est apparu sur le marché après avoir subi un développement durant une période de 5 ans avant que Vincent Fosbery puisse obtenir un brevet pour son invention en 1895; ce brevet concernait l’invention d’un revolver qui utilisait l’énergie générée par le recul (recoil) pour faire tourner le cylindre et armer le marteau (hammer). Il est important de souligner qu’un revolver Colt single action fut utilisé à la base de cette invention.

Le mécanisme de Colt ayant prouvé sa fragilité, c’est au début de 1899 que Vincent Fosbery contacta l’entreprise Webley & Scotte Revolver & Arms Co. Ltd pour obtenir de l’aide.

À cette époque, Webley & Scott était à la recherche d’une arme pouvant lui permettre de compétitionner avec les nouvelles armes automatiques fabriquées par les Américains et les Européens.

Étant donné que l’expertise et l’entière production de Webley & Scott était limitée à cette époque à la fabrication de revolvers, l’invention de Vincent Fosbery était pour eux une opportunité d’affaires intéressante leur permettant ainsi d’occuper une place importante sur le marché international des armes de poings automatiques.

La production de ce révolver

Ayant de la difficulté à adapter l’invention de Vincent Fosbery aux critères exigés par Webley pour les armes destinées aux militaires, ce n’est que vers mai 1900 que la machinerie pour la fabrication de ce révolver fut disponible et que les dessinateurs de l’entreprise ont pu consacrer leur temps au développement de ce projet.

Les premiers prototypes furent fabriqués pour Bisley en juillet 1900; à la suite des excellentes critiques dans les médias de l’époque, la production de l’arme débuta et les premières ventes se réalisèrent dès 1901.

Malheureusement, la fabrication de cette arme s’avéra dispendieuse l’empêchant ainsi d’être compétitive sur le marché international des armes automatiques; en 1901, le révolver Webley-Fosbery se vendait pour 110 shillings alors que la compagnie Westley Richars & Co. Proposait le pistolet semi-automatique militaire Mauser pour 100 shillings à Londres.

En mai et septembre 1901, le « War Departement » anglais testa le révolver Webley-Fosbery de calibre .455 muni d’un canon de 6 pouces dans le but d’équiper ses militaires; le test s’avéra négatif et l’armée modifia ses intentions.

Après avoir vendu 1200 révolvers automatiques, l’entreprise Webley & Scott introduisit sur le marché un nouveau modèle avec un « detachable side plate », un nouveau cylindre « latch » et un « V recoil spring »; en 1901, la compagnie a introduit sur le marché ce nouveau modèle en calibre .455 pour en fabriquer environ 4000 exemplaires avant d’en cesser la production en 1925.

Une arme à améliorer

Le révolver Webley-Fosbery était une arme à feu facile à utiliser avec peu de recul, avait différents problèmes de conception et les mauvaises conditions dans les tranchées durant la guerre ont nui au bon fonctionnement de cette arme à feu automatique, ce qui explique le fait que son utilisation ne fut jamais approuvée par les Forces britanniques bien qu’elle ait largement été utilisée par les officiers qui avaient seulement le droit de s’en procurer à condition qu’ils s’acquièrent ces armes à leurs frais et qu’ils utilisent uniquement des munitions de service.

Aujourd’hui, cette arme, qui a fait l’histoire, est un artéfact très rare qui est évalué, en très bon état, à 10 000 $ CAD et représente pour notre musée une acquisition importante.

Webley-Fosbery

Source originale des informations : CUTHBERTSON, S. Worldwide Webley. 1999.
About MuseeAdministration
Related Posts
  • All
  • By Author
  • By Category

Comments are closed.

NOTRE MUSÉE EST TEMPORAIREMENT FERMÉ

Compte tenu de l’augmentation des cas de la COVID-19 au Québec et du fait que la majorité de nos visiteurs proviennent de l’extérieur de la région de Granby, nous avons décidé de suspendre temporairement nos activités à compter du 18 septembre 2020 le temps de connaitre le dénouement des présents événements.