image L’histoire de nos canons de brume image L’histoire du Mauser C96
  • fr
  • en

L’histoire de la statuette de Maurice Duplessis

Cette semaine, nous vous présentons la statuette en bronze de Maurice L. Duplessis produite en tirage limité que nous avons reçue en don au Musée.

Découvrez l’histoire derrière cette statuette.

Histoire de la statuette

Cette statuette est la réplique de la statue de bronze érigée sur la colline parlementaire de Québec et a été produite à l’occasion des Fêtes soulignant le dévoilement de la statue en 1977.

Cette statuette mesure approximativement 9 pouces de hauteur, et est en bronze massif avec une base en bois de rose. Elles sont numérotées de 1 à 100, manuellement au poinçon; nous avons reçu en don la statuette portant le numéro 62.

Toutes les esquisses et les maquettes, ainsi que tous les moules et les formes ayant servi à couler manuellement ces statuettes ont été détruits immédiatement après la coulée de la dernière.

Une statue controversée

La statue de Maurice Duplessis, premier ministre du Québec de 1936 à 1939 et de 1944 à 1959, que l’on peut apercevoir sur la colline parlementaire de Québec, fut dévoilée en 1977. Bien que le sculpteur Émile Brunet ait complété cette statue en 1960, ce n’est que 17 ans plus tard qu’elle fut installée sur la Grande Allée à Québec.

En effet, alors que le gouvernement de Jean Lesage venait d’arriver au pouvoir, le bloc de 10 pieds de haut et pesant une tonne, attendait sur un navire dans le port de Québec pour être déchargé. Dès que Jean Lesage fut au courant, il donna l’ordre de s’en débarasser; elle a donc passé plusieurs années dans un entrepôt de la Voierie entre des réfrigérateurs et d’autres appareils domestiques. Malgré les 4 gouvernements successifs – 2 libéraux et 2 unionnistes – personne n’osa la sortir puisqu’on reprochait à ce premier ministre ses interventions contre les syndicats et sa sympathie pour le patronage politique.

La situation changea toutefois avec le gouvernement péquiste de René Lévesque qui eut le courage de l’exposer en avançant qu’on ne pouvait pas « effacer des morceaux d’histoire ». Malgré les controverses à son sujet, M. Duplessis fut toutefois reconnu comme un ardent défenseur de l’autonomie québécoise.

Fait inusité sur la statue

Dans un article paru dans La Presse en septembre 1989 et signé par Cyrille Fecteau, on apprend que le sculpteur de la statue, Émile Brunet, a dû surmonter quelques difficultés pour rendre la pièce ressemblante, surtout au niveau de la tête et principalement du nez. Le nez de Maurice Duplessis était long et proéminent, mais sur les dizaines de photos de lui on ne le voyait jamais de profil… En fait, Duplessis s’arrangeait pour ne jamais se laisser poser sous cet angle parce qu’il n’aimait pas voir en effigie la courbe trop prononcée de son nez…

Merci à notre donateur pour cette statuette ainsi qu’à Monsieur François Lemay et l’équipe de la bibliothèque de l’Assemblée nationale pour les informations supplémentaires sur Maurice Duplessis et sur la statue à son effigie.

About MuseeAdministration
Related Posts
  • All
  • By Author
  • By Category

Comments are closed.

NOTRE MUSÉE EST TEMPORAIREMENT FERMÉ

Compte tenu de l’augmentation des cas de la COVID-19 au Québec et du fait que la majorité de nos visiteurs proviennent de l’extérieur de la région de Granby, nous avons décidé de suspendre temporairement nos activités à compter du 18 septembre 2020 le temps de connaitre le dénouement des présents événements.