image Pistolet MK 8 SHORT
  • fr
  • en

Ross Rifle Mark III M10

Ross Rifle M10

Ross Rifle Mark III M10

La carabine à verrou de la Ross Rifle Company a été conçue par le baron Charles Ross en 1896, au Canada. Cet homme influent présenta cette arme au gouvernement du Premier ministre du Canada Wilfrid Laurier.

À la mi-avril 1902, on annonce la construction d’une usine pour ce fusil. La Ross Rifle Company s’établit alors dans la ville de Québec dans le site construit sur les Plaines d’Abraham en 1903.

Trois versions de cette arme ont été produites. La version Mark I a été adoptée officiellement par l’armée canadienne en 1903 et par la Gendarmerie royale du Canada en 1905. L’arme a ensuite été modernisée et modifiée pour devenir le Mark II, en 1905, puis le Mark III a été conçu entre 1910 et 1916. Le modèle que nous vous présentons, la Ross Mark III a été réglementaire dans les forces armées canadiennes avant et pendant la Première Guerre mondiale.

Un problème de conception

Toutefois, ce modèle Ross a souffert d’un problème tristement célèbre. Lorsque l’assemblage de la culasse était retiré pour être nettoyé, la tête de la culasse pouvait être mal positionnée et replacée dans le fusil. L’action se fermait et permettait de chambrer une cartouche, mais les ergots de la culasse ne pouvaient pas tourner en position verrouillée. Cela provoquait une défaillance explosive lorsque l’arme était tirée et que la culasse était projetée vers l’arrière, dans le visage du tireur. Plusieurs personnes ont été tuées ou blessées et les soldats ont perdu confiance dans la conception et ont refusé d’utiliser les fusils. On a découvert que l’ajout d’un rivet au corps de la culasse empêchait la rotation de la tête de culasse dans la mauvaise position et de nombreux fusils Ross M10 ont été trouvés avec cette modification. Mais à ce moment-là, le gouvernement canadien avait déjà perdu confiance dans le système Ross.

Ross Rifle Mark III

Le Ross M10 a été retiré du service en 1916 et tous ont été retirés du service de première ligne et remplacés par le Lee-Enfield Mark III. Les Anglais, quant à eux, n’ont pas utilisé leurs fusils Ross pendant la première guerre mondiale, mais ils ont utilisé les fusils Ross qu’ils avaient en réserve pendant la deuxième guerre mondiale.

Ross Rifle Mark III

La production de cette arme a cessé complètement le 19 mars 1917 et les bâtiments de l’usine Ross Rifle Company ont été saisis par le gouvernement canadien quelques jours plus tard. En 1931, l’usine des Plaines a été démolie après avoir été louée à la North American Arms Company en 1918.

Au total

Au total, 419 310 fusils Ross ont été fabriqués, toutes versions confondues, dont 342 040 ont été achetés par le gouvernement britannique.

En 20 ans, le programme du fusil Ross a coûté 12 millions de dollars canadiens à l’administration canadienne, soit environ 284 millions de dollars valeur 2021.

Informations sur l’armes

Ross Rifle Mark III

Merci à notre donateur pour cette arme remplie d’histoire que nous aurons la chance d’exposer au Musée.

Lire aussi :

About MuseeAdministration
Related Posts
  • All
  • By Author
  • By Category

Comments are closed.

NOTRE MUSÉE EST TEMPORAIREMENT FERMÉ

Avec la hausse des cas de COVID-19 qui sévit présentement au Québec, nous avons décidé de fermer temporairement notre Musée. Nous espérons vous revoir prochainement!